Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Armor Prim'holstein

Armor Prim'holstein

Association costarmoricaine des éleveurs de Prim'holstein


Confort pour les animaux et les éleveurs au Gaec Pansart-Lhotelier

Publié par armorph sur 20 Octobre 2015, 09:05am

Bâtiment des vaches vu de nuit

Bâtiment des vaches vu de nuit

Le Gaec Pansart Lhotelier est constitué de 4 associés (Maryvonne, Olivier et Nicolas Pansart et Sylvain Lhotelier) ainsi qu’un salarié. La dimension économique de l’exploitation repose sur 160 ha, 1.25 millions de litres, une vente de produits génétiques (embryons, reproducteurs) et 140 truies naisseur/engraisseur.

La construction du bâtiment neuf a été réalisée suite à l’augmentation des volumes avec l’installation de Sylvain et des bâtiments et installation de traite qui étaient sous-dimensionnés. La perspective de départ en retraite de Maryvonne et l’approche économique globale ont orienté le choix vers la robotisation (deux robots Lely A4).

Un bâtiment fonctionnel et clair

Le bâtiment se caractérise par une forte réflexion sur la qualité et le confort du travail. Citons notamment :

- L’accès plain-pied sur l’ensemble des zones de travail (ce sont les bureaux et locaux techniques qui sont en hauteur)

- L’utilisation de cloisons plastiques (portillons, surface des murs) pour un nettoyage facilité

- Une conception de la contention permettant de gérer l’insémination, le parage ou l’isolement en box maintenant un accès à l’auge pour les animaux.

Orienté Ouest/est sur les longs pan, le bâtiment s’ouvre grâce au système automatique Isocell, permettant en fonction de la température et du vent d’ouvrir des cloisons amovibles. L’éclairage est opéré avec des lampes à sodium.

Le logement donne aussi la primeur au confort des vaches avec 140 logettes Fiav, paillées avec de la paille broyée sur un support matelas. 132 logettes sont disposées en 3 paires de rangées face/face et 8 logettes en isolement auxquelles il faut ajouter 50 m² d’aire sur matelas pour l’isolement.

Les couloirs d’exercice sont larges (4.5 m pour l’alimentation et 3 m derrière les logettes) et la zone d’attente et de manipulation devant les robots sont sur caillebotis antidérapants.

Bâtiment - vue intérieure avec les robots au fond

Bâtiment - vue intérieure avec les robots au fond

Une gestion du troupeau en deux lots

L’allotement est géré de façon cohérente, non pas en fonction du stade mais selon la parité de la vache : 1 lot de primipares et 1 lot de multipares. L’élevage présentant une activité de vente de vaches en lait et conservant toutes les génisses, la proportion de primipares est importante dans le troupeau.

Comme souvent en élevage robotisé, le calme des animaux est surprenant. Chaque robot gère un lot et on retrouve en position centrale :

- Le bureau placé en hauteur et donnant sur la zone centrale d’interventions/isolement

- La zone centrale permettant d’isoler des vaches pour le parage (cage de contention fixe motorisée Wopa) ou d’inséminer (avec toujours le souci que les animaux voient leur congénères lorsqu’elles sont bloquées)

L’alimentation régulièrement rapprochée par deux automates (1 par auge) de type Juno est donc différenciée suivant le rang de vêlage :

- Lot de primipares avec une ration à 97 g PDIE/UFL permettant de couvrir 32 kg de lait :

o 13 kg MS maïs ensilage

o 3.3 kg MS de luzerne (ensilage et enrubannage)

o 0.5 kg paille

o 2.1 kg correcteur azoté

o 0.9 kg orge

o Une distribution au robot d’un correcteur tanné (de 0.8 à 2.4 kg) et d’un concentré de production type VL2.5 L (1 à 4 kg)

- Lot de multipares avec une ration à 99 g PDIE/UFL permettant de couvrir 40 kg de lait :

o 14 kg MS maïs ensilage

o 3.5 kg MS luzerne

o 0.5 kg paille

o 2.65 kg correcteur azoté

o 1.3 kg orge

o Une distribution de tanné (de 1 à 2.8 kg) et de la VL (1 à 4.5 )

Les 110 vaches à la traite le jour de la visite produisaient en moyenne 34 litres par vache avec un rapport de taux de 41/32.6 g/l et un mois moyen de 6.3 mois.

Les robots de traite sont occupés autour de 75 % du temps et la qualité du lait est maîtrisée avec un lait de tank autour de 150 à 200 000 cel/ml.

Espace de traite robotisée et vue sur l'espace de tri/soins/inséminationEspace de traite robotisée et vue sur l'espace de tri/soins/insémination

Espace de traite robotisée et vue sur l'espace de tri/soins/insémination

6000 € la place

Ce bâtiment conçu pour 140 vaches a coûté 850 000 € dont 40 % pour l’équipement intérieur, 25 % pour la charpente et 35 % pour le terrassement et les fosses (1500 m3 au total) avant subventions.

L’investissement mesuré compte tenu du niveau d’équipements est également à ramener à la main d’œuvre requise pour gérer 140 vaches.

La journée était également l'occasion de communiquer sur le travail de sélection fait sur l'élevage. Quatre animaux issus de Lion King, Afran Ger, Acme et Fyjnoe Isy étaient présentés par Evolution.

Armor Prim'holstein était présent pour faire la promotion de son activité.

Présentation de descendances  et promotion Armor Prim'holsteinPrésentation de descendances  et promotion Armor Prim'holstein

Présentation de descendances et promotion Armor Prim'holstein

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents