Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Armor Prim'holstein

Armor Prim'holstein

Association costarmoricaine des éleveurs de Prim'holstein


Bilan de notre AG du 17 décembre 2015

Publié par armorph sur 23 Décembre 2015, 07:41am

Notre traditionnelle AG a réuni une centaine de personnes à La Ferrière le 17 décembre dernier.

Comme tous les ans, un programme chargé s’est déroulé le matin avec :

Le rapport financier, laissant apparaître une trésorerie saine mais un déficit cette année liée en partie à la constitution d’un stock de cottes estampillées Armor Prim’holstein.

Le rapport d’activités présenté par Florent Robert, notre président, a fait état des différents concours de cette année avec un succès en demi-teinte pour notre département. De la même façon, l’édition de Terralies 2015 n’aura pas été la meilleure en termes d’effectifs présents et expliquent en partie une baisse de nos cotisations (133 élevages contre 150 environ habituellement).

Les activités ont cependant bien fonctionné avec notamment :

- La commande de semences groupées

- Le voyage dans le Finistère avec plus de 70 personnes

- Le fonctionnement de notre site internet (500 visites/mois), amplifié depuis l’arrêt de notre bulletin d’informations papier

Parmi les projets 2016 il est à noter :

- L’organisation de déplacements (Lausanne, Colmar) ainsi qu’un voyage dans le Morbihan

- La création d’un profil Facebook

- Le lancement d’un parcours pour les jeunes pendant les vacances scolaires et ce dès le 22 décembre 2015

Côté concours, on note l’édition du Régional qui aura lieu à Morlaix le 12 mars. Pour Terralies, nous serons amenés à revoir le nombre de places ainsi que les normes d’admission des animaux.

Nous avons par ailleurs présenté le projet de formation des jeunes ainsi que l’actualité de nos collègues fribourgeois. Il est à souligner que le concours national suisse de Bulle aura lieu le 2 avril 2016.

Le bilan génétique présenté par Denis Carfantan a fait état du maintien du nombre de vaches pointées dans le 22 (taux de pénétration de 33 % contre 25 % au niveau français). L’évolution est favorable dans le 22 sur les index TB et TP (ce dernier revenant positif) et le département dénote toujours par son pointage supérieur en NG et singulièrement en solidité laitière. L’index repro est quant à lui en retrait avec 0.17 contre 0.23 au niveau national.

Thierry Le Druillennec, administrateur au GDS, a présenté ensuite le bilan de la caisse VHP avec notamment un calcul unique d’indeminisation des bovins (principalement pour raison de Paratuberculose en 2015). Le nombre d’adhérents en holstein et dans le 22 est le plus important de la Bretagne.

Le thème technique de la journée « faire une bonne génisse à coût de production maîtrisé » a été introduit par Vincent Jégou, conseiller lait à la Chambre d’Agriculture.

Le coût de renouvellement proche de 18 €/1000 litres dans le département est avec le coût alimentaire et les charges de mécanisation le poste qui différencie le plus les coûts de production en élevage laitier. Il est donc capital de maîtriser l’âge au vêlage, d’autant que celui-ci est synonyme d’amélioration du lait carrière. Le coût de production d’une génisse moyen autour de 1200 € présente de fortes disparités. Le coût alimentaire génisse représente plus d’1/3 de ce coût de production. Dans le choix du plan d’alimentation, il est essentiel de raisonner coût alimentaire génisses en perspective de la SFP consommée pour produire une génisse (entre 40 et 50 ares/génisse en moyenne).

Pascal Ollivier, technicien chez COREAL est revenu sur les fondamentaux de l’alimentation des génisses et les éléments de choix et de conseils en matière de plans d’alimentation.

Parmi les idées fortes à retenir :

- Viser un maximum de développer des papilles du rumen au sevrage, c’est donc de la fibre et du concentré. De la fibre démêlée et de l’eau !

- Définir un plan d’alimentation conforme à ses objectifs

- Avant 6 mois, on peut conseiller une ration sèche plus sécurisante pour développer le futur rumen

- Après 6 mois, les fourrages grossiers de l’exploitation sont la base de l’alimentation

- Mettre en œuvre une ration respectant les équilibres et la vitesse du transit : pour cela il faut bien connaître ses fourrages et leurs valeurs

- La gestion de la minéralisation et du parasitisme sont essentiels pour une bonne croissance et une bonne reproduction

La matinée a été clôturée par :

- Le renouvellement du tiers sortant : sont ré-élus Gilles Callarec, Sébastien Duros, Joseph Le Tinnier, François Carfantan et Frédéric Botrel. Sylvain Rannou est nouvel élu au CA en remplacement de Loïc Le Laurent, partant prochainement à la retraite.

- L’Assemblée par la voix de Florent ROBERT a tenu un hommage appuyé au travail de Loïc Le Laurent pour la promotion de la race et de notre département. Administrateur depuis plus de 20 ans, Président d’Armor Prim’holstein pendant 6 an, Loïc Le Laurent a souligné le plaisir qu’il a eu à travailler pour notre syndicat en prolongeant l’esprit de Pierre Bahier, qui présida le syndicat pendant plus de 16 ans. Le National de Saint Brieuc en 2009 a été probablement pour Loïc le temps fort de son mandat. Florent Robert a remis à Loïc et son épouse Joëlle un coffret-cadeau.

Le repas a été rythmé par ailleurs par une présentation de Ronan Josselin et Florian Costard qui mènent un PIC au sujet des dix ans de l’Ecole des Jeunes Eleveurs de Ploermel.

Par ailleurs, l’Assemblée a voté pour la « Vache de l’Année 2015 ». Les votes ont été très serrés et c’est avec une voix d’avance que RAINYRIDGE EASY appartenant au GAEC BOTREL – Arnaud BOTREL – Damien GAUBERT qui remporte le titre. L’animal avait remporté le titre de Grande Championne Rouge de Paris 2015.

Mirjam et Marc Michel nous ont reçu sur leur exploitation pendant l’après-midi.

Installé à la Ferrière depuis 2007, l’exploitation s’est agrandie pour atteindre 1 millions de litre aujourd’hui avec 120 ha de SAU.

Parmi les particularités de l’exploitation, on peut souligner :

- La forte productivité du travail, l’exploitation reposant exclusivement sur un couple et l’aide de stagiaires ponctuellement.

De fait les choix sont orientés pour faciliter le travail : automatisation du raclage, système basé exclusivement sur le stock (l’exploitation produit plus de 14 000 litres/ha SFP consommé), alimentation des génisses à l’aliment d’allaitement en 1 repas/jour, alimentation des génisses après 6 mois avec une ration tous les deux jours d’ensilage d’herbe/paille

- La délégation de l’ensemble des travaux des champs y compris fertilisation et traitement (les éleveurs ont gardé la fauche et fenaison en propre), permettant de se consacrer exclusivement à l’élevage pour un coût de mécanisation maîtrisé (le coût y compris la délégation est identique aux moyennes observées mais avec en plus le temps de travail économisé !).

- La sélection des animaux est depuis plusieurs années orientée sur les membres, l’élevage étant en logettes (du sevrage aux vaches adultes). L’index Membres et le pointage membres sont respectivement de +0.38 et 85.7 contre +0.14 et 81.8 en moyenne départementale. La note globale de l’élevage s’établit à 85.1 points avec une homogénéité sur l’ensemble des postes.

Après la présentation de cinq animaux de l’exploitation, la visite s’est terminée par la stabulation des génisses datant de 2012. Le bâtiment en lamellé-collé est aménagé en logettes avec un raclage automatique (lots face à face avec une rangée de logettes face au mur par côté). Environ 100 génisses peuvent être logées dans ce bâtiment, où le dimensionnement des logettes a été réalisé en fonction des âges des génisses.

Le pot de l’amitié a clôturé cette journée, suivie par près de 120 personnes l’après-midi.

Merci à tous ceux qui ont contribué à la préparation de cette journée et en particulier à Marc et Mirjam Michel et aux bénévoles ayant aidé à la préparation des animaux avant la journée.

De la part du Conseil, Joyeuses fêtes à tous et toutes

Salle attentive aux interventions - Pascal Ollivier de Coréal - Loïc et Joelle Le Laurent - Remise du diplôme de la Vache de l'Année
Salle attentive aux interventions - Pascal Ollivier de Coréal - Loïc et Joelle Le Laurent - Remise du diplôme de la Vache de l'Année
Salle attentive aux interventions - Pascal Ollivier de Coréal - Loïc et Joelle Le Laurent - Remise du diplôme de la Vache de l'Année
Salle attentive aux interventions - Pascal Ollivier de Coréal - Loïc et Joelle Le Laurent - Remise du diplôme de la Vache de l'Année

Salle attentive aux interventions - Pascal Ollivier de Coréal - Loïc et Joelle Le Laurent - Remise du diplôme de la Vache de l'Année

Mirjam et Marc MICHEL - Le groupe devant les vaches présentées - Le bâtiment génisses en logettes/lisier
Mirjam et Marc MICHEL - Le groupe devant les vaches présentées - Le bâtiment génisses en logettes/lisier
Mirjam et Marc MICHEL - Le groupe devant les vaches présentées - Le bâtiment génisses en logettes/lisier

Mirjam et Marc MICHEL - Le groupe devant les vaches présentées - Le bâtiment génisses en logettes/lisier

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents