Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Armor Prim'holstein

Armor Prim'holstein

Association costarmoricaine des éleveurs de Prim'holstein


Bilan du séjour à Bulle

Publié par armorph sur 28 Mars 2012, 16:06pm

Une délégation de 8 personnes s'est rendue à Expo Bulle, le concours national Holstein et Red Holstein en Suisse. Une occasion supplémentaire de rencontrer nos confréres du canton de Fribourg, locaux de l'étape et fort contributeur à cette exposition.

 

Armor Prim'holstein, à cette occasion, avait décidé de remettre un lot au meilleur éleveur Holstein : un pot à lait peint à la main par une artiste avec une holstein devant le paysage de Cap Fréhel. C'est François Morand qui reçoit ce prix.

P1050854-PR.jpg

 

Le palmarès est téléchargeable en cliquant sur Holstein et Red Holstein.
ATACAMA (vache venant de Bretagne) appartenant à Marc et Erhar JUNKER fait Championne Holstein

PEPITA appartenant à Everdes Holstein fait Championne Red Holstein

 

 

 

 

 

 

Après un concours Holstein et Red Holstein très relevés, le groupe a pu visiter deux exploitations du canton avec des objectifs de production très différents :

 

- l'élevage de Francis Terreaux et associés (préfixe Frydom) avec une orientation index Lait et morphologie. Le troupeau de 55 vaches Holstein est conduit par 3 associés en étable à logettes avec une salle de traite tandem 2x3.

 

P1050910-PR.jpg

L'alimentation est basée sur le pâturage et le foin ventilé en vrac complété avec du maïs grain épi, de la luzerne déshydratée, un correcteur azoté et un concentré de production. Le niveau d'étable se situe entre 9000 et 10 000 kg/VL avec une moyenne l'hiver de 7 kg d'aliment par vache et par jour. Les taureaux utilisés sont similaires à ceux utilisés en France actuellement.

 

Les 450 000 kg produits par l'exploitation sont livrées 2 fois par jour à la fromagerie de la commune pour une valorisation en Vacherin Fribourgeois (à environ 700 €/tonne).

... à mettre en rapport avec le coût de production (un investissement en bâtiment approche 20 000 francs suisse/place soit 16 000 €/place, le triple d'un bâtiment breton).

 

- l'élevage de Jacques Rouiller (préfixe Illens), bien connu chez nous pour avoir jugé Terralies 2011. Associé avec son père et aidé par un apprenti, Jacques conduit une exploitation de 56 ha (dont 7 ha de blé et 4 ha de maïs) et un troupeau de 55 vaches à 9300 kg de moyenne d'étable. Une partie des génisses part en alpages à la belle saison.

Le lait est livré pour 8 mois sur 12 en Gruyère et 4 mois sur 12 en lait industriel auprès de Crémo. L'éleveur a également une double activité car il collecte le lait de la fromagerie.

 

Le troupeau est alimenté en foin ventilé complémenté avec du maïs épi (2kg), un correcteur azoté (1 kg) et maximum 4 kg de concentré de production.

 

Le bâtiment est une étable entravée et la traite est réalisée à 2 avec 8 postes mobiles.

P1050944-PR.jpg  P1050948-PR.jpg

 

En terme génétique, l'exploitation est plus orientée vers la morphologie avec des animaux impressionnants dans leur mamelle, gabarit et bassin notamment (16 vaches classées excellentes).

 P1050959-PR.jpg    P1050960-PR.jpg


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents